Nouvelles technologies
Réalité virtuelle/réalité augmentée : des bonnes pratiques à adopter

Paru dans le N°161 - Juillet-août 2021
Dans la rubrique : Actualit├ęs

Réalité virtuelle/réalité augmentée : des bonnes pratiques à adopter

La réalité virtuelle (RV) et la réalité augmentée (RA) sont utilisées en milieu professionnel, notamment par les agences immobilières, certains musées mais aussi pour la santé et les soins thérapeutiques, la formation des pilotes d’avion ou encore dans le domaine militaire. Différents supports existent : des casques, des lunettes ou des smartphones intégrés à des boitiers à placer devant les yeux. L’Anses, qui a étudié l’impact de l'exposition à ces technologies émergentes et les éventuels effets sanitaires associés, invite au respect de bonnes pratiques : stopper l’utilisation de dispositifs de RV/RA en cas d’apparition de symptômes tels que des nausées, vertiges, sueurs, pâleur…; prévoir des temps de repos d’une à deux heures après chaque séance et/ou avant de reprendre une activité nécessitant une forte concentration (la conduite par exemple) ; éviter l’usage de ces technologies pour les personnes épileptiques, les femmes enceintes, les personnes souffrant du mal des transports, présentant des troubles de l’équilibre ou sujettes aux migraines, etc. L’Agence recommande également d’informer les utilisateurs des potentiels effets sur la santé et des bonnes pratiques d’utilisation.

La Lettre d'information est éditée par le département Information communication de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Directeur de la publication : Stéphane PIMBERT, directeur général de l'INRS. Rédacteur en chef : Grégory BRASSEUR. Routage : logiciel SYMPA. Conception : Aphania. Copyright INRS. Tous droits réservés. Les données recueillies par le biais de ce formulaire sont destinées à vous adresser par mail la lettre d'information de l'INRS. Les données à caractère personnel que vous communiquez sont destinées uniquement au personnel habilité de l'INRS qui est responsable du traitement. L'INRS s'engage à ne pas transmettre ni vendre ces données à un tiers. En application de la législation en vigueur vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de suppression et de portabilité de vos données personnelles. Pour l'exercer, adressez-vous à l'INRS par mail : donnees.personnelles@inrs.fr. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité et d'utilisation des données personnelles de l'INRS : https://www.inrs.fr/footer/politique-confidentialite.html