Accidents du travail et maladies professionnelles
Baisse de la sinistralité en 2020 mais augmentation des affections psychiques

Paru dans le N°164 - Novembre 2021
Dans la rubrique : Actualit├ęs

Baisse de la sinistralité en 2020 mais augmentation des affections psychiques

Les chiffres de la sinistralité 2020 publiés par l’Assurance maladie-risque professionnels mettent en évidence une baisse des accidents du travail, de trajet et des maladies professionnelles, proportionnelle à la baisse de l’activité économique due à la pandémie. Ainsi, 539 833 accidents du travail ont fait l’objet d’une reconnaissance, soit une diminution de 17,7 % par rapport à 2019. Les métiers de l’ambulance, les centrales d’achat ou la vente à distance, très sollicités pendant la crise, ont toutefois vu leur activité et leur sinistralité augmenter. Les accidents de trajet ont également diminué de 19,7 % par rapport à l’année précédente, avec 79 428 accidents. Enfin, les maladies professionnelles prises en charge enregistrent un recul d’environ 19 % (40 219 cas reconnus en 2020 contre 49 505 en 2019). Les troubles musculosquelettiques demeurent à l’origine de 87 % des maladies professionnelles et les cancers d’origine professionnelle, bien qu’à effets différés, sont également en recul de 14 %. Les affections psychiques reconnues sont en revanche toujours plus nombreuses avec 1 441 maladies professionnelles prises en charge.

La Lettre d'information est éditée par le département Information communication de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Directeur de la publication : Stéphane PIMBERT, directeur général de l'INRS. Rédacteur en chef : Grégory BRASSEUR. Routage : logiciel SYMPA. Conception : Aphania. Copyright INRS. Tous droits réservés. Les données recueillies par le biais de ce formulaire sont destinées à vous adresser par mail la lettre d'information de l'INRS. Les données à caractère personnel que vous communiquez sont destinées uniquement au personnel habilité de l'INRS qui est responsable du traitement. L'INRS s'engage à ne pas transmettre ni vendre ces données à un tiers. En application de la législation en vigueur vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de suppression et de portabilité de vos données personnelles. Pour l'exercer, adressez-vous à l'INRS par mail : donnees.personnelles@inrs.fr. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité et d'utilisation des données personnelles de l'INRS : https://www.inrs.fr/footer/politique-confidentialite.html