Si ce message ne s'affiche pas correctement, téléchargez la version pdf ou contactez-nous pour changer de version
Prévention des risques professionnels
La lettre d'information
Janvier 2008

 Risques psychosociaux 
Un nouvel outil pratique de dépistage
Un nouvel outil pratique de dépistage du stress Stress, violence, mal-être, suicide… L'actualité du monde du travail a récemment mis en lumière l'impact des risques psychosociaux sur la santé physique et mentale des salariés français. Faciliter le dépistage de ces risques est une première clé pour mieux les prévenir. Avec la publication Dépister les risques psychosociaux, les acteurs de terrain disposent désormais d'un nouvel outil pratique de pré-diagnostic. Les explications de l'une des coordinatrices du document, Valérie Langevin, psychologue du travail à l'INRS.
- Lire la suite
Publication
Publication
Dossier
Brochure

Secourisme au travail
Évolution de la formation SST
Secourisme au travail Une circulaire de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) vient de faire évoluer les programmes et les modalités de formation des sauveteurs secouristes du travail. La formation, qui s'enrichit d'une nouvelle dimension "prévention", intègre notamment l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes (DAE).


Horaires atypiques
Le travail de nuit cancérogène ?
Le Centre international de recherche sur le cancer (IARC/CIRC) vient d'ajouter le travail de nuit posté à la liste des agents "probablement cancérogènes" (groupe 2A). Selon l'agence, le travail de nuit augmenterait le risque de cancer dans des proportions modestes mais néanmoins réelles.


Interdiction du tabac
Tabac, suite et fin
Depuis le 1er janvier, il est interdit de fumer dans les cafés, hôtels, restaurants, casinos, discothèques et cercles de jeu. Déjà interdit dans les entreprises françaises, le tabac est désormais banni de tous les lieux affectés à un usage collectif et ne disposant pas d'un fumoir.


Soudeurs
Fumées de soudage, un risque pour l'odorat
Une étude américaine tend à montrer que l'exposition aux fumées de soudage peut provoquer des troubles de l'odorat chez les travailleurs concernés. Il s'agit de la première étude scientifique publiée sur le sujet.


Maladies professionnelles
Un décret crée le tableau de maladies professionnelles n° 61 bis relatif aux cancers broncho-pulmonaires provoqués par l'inhalation de poussières ou de fumées renfermant du cadmium. Les activités limitatives visées sont la fabrication d'accumulateurs et de piles électriques au nickel-cadmium et la récupération de matières métalliques recyclables contenant du cadmium.
- Le décret n° 2007-1754 du 13 décembre 2007


Atmosphères explosibles
Une liste de références des normes harmonisées au titre de la directive 94/9/CE du 23 mars 1994 concernant les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphères explosibles (Atex) est publiée au Journal Officiel de l'Union Européenne du 12 décembre 2007.
- La liste des références





Travail et changement
La revue Travail et changement diffusée par l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact) est désormais consultable en ligne. Tous les 2 mois, elle propose un nouveau dossier relatif au travail et à son organisation.

Questions psychosociales
Alimentation, addictions, travailleurs vieillissants... La rubrique Réponses SST du Centre canadien d'hygiène et de sécurité du travail (CCHST) aborde une large gamme de thématiques liées aux risques psychosociaux.

Une entreprise est-elle tenue de mettre des douches à disposition de ses salariés ?
Tout chef d'établissement doit mettre à la disposition de ses salariés les moyens d'assurer une bonne hygiène individuelle notamment des vestiaires, des toilettes et des lavabos. L'installation de douches n'est obligatoire que dans les entreprises où les salariés effectuent des travaux insalubres, salissants ou nécessitant la manipulation de produits dangereux. La liste des travaux concernés est fixée par l'arrêté modifié du 23 juillet 1947.
Installations sanitaires

Audiovisuel
Napo dans ... Allégez la charge

Dans cette nouvelle aventure, Napo se confronte à un problème majeur de santé au travail : les troubles musculo-squelettiques.
- La présentation du DVD

Dossier Travail temporaire
Travail temporaire

Ce dossier propose des pistes d'action de prévention des risques chez les intérimaires. Il clarifie également les rôles respectifs de l'agence, de l'entreprise d'accueil et de l'intérimaire pour une meilleure intégration de ce dernier.
- Le dossier

Publication
Situations de travail exposant à l'amiante

Ce guide pratique a pour objectif de faciliter le repérage des situations professionnelles susceptibles d'exposer les travailleurs à l'amiante.
- La présentation de l'ouvrage

Toutes les nouveautés INRS

22 au 24 janvier - Lille
Salon Préventica 2008
- Le site du salon

30 et 31 janvier - Bordeaux
Colloque Asthme et société
- La présentation du colloque

6 et 7 février - Strasbourg
Journées d'échanges Santé au travail : quels nouveaux chantiers pour les sciences humaines et sociales ?
- La présentation des journées

25 et 26 février - Marseille
Colloque Le nouveau Système Général Harmonisé de classification et d'étiquetage des produits chimiques
- La présentation du colloque


Un nouvel outil pratique de dépistage du stress

Risques psychosociaux
Un nouvel outil pratique de dépistage
Stress, violence, mal-être, suicide… L'actualité du monde du travail a récemment mis en lumière l'impact des risques psychosociaux sur la santé physique et mentale des salariés français. Faciliter le dépistage de ces risques est une première clé pour mieux les prévenir. Avec la publication Dépister les risques psychosociaux, les acteurs de terrain disposent désormais d'un nouvel outil pratique de pré-diagnostic. Les explications de l'une des coordinatrices du document, Valérie Langevin, psychologue du travail à l'INRS.

Quelle aide concrète la publication Dépister les risques psychosociaux apporte-t-elle aux préventeurs ?
Ce guide a été conçu pour répondre à une demande forte émanant des acteurs de terrain. Il a pour objectif de faciliter la mise en évidence des risques psychosociaux à partir de données déjà existantes dans chaque entreprise. Le bilan social, les tableaux de bord internes, les rapports du médecin du travail ou du CHSCT recèlent en effet de nombreuses informations permettant d'établir un pré-diagnostic. Il faut pour cela savoir identifier les données les plus significatives. Ce guide liste un certain nombre d'indicateurs liés au fonctionnement de l'entreprise ou relatifs à la santé et la sécurité des salariés. De plus, il fournit des repères méthodologiques pour les interpréter. Il aidera également les préventeurs à construire d'autres indicateurs adaptés à l'activité des entreprises dans lesquelles ils interviennent. Avant sa publication, cet outil résolument pratique a été testé sur le terrain par les Caisses régionales d'assurance maladie pendant près de 6 mois. Les nombreux retours d'expérience ont permis d'ajuster son contenu et de mesurer sa réelle adéquation avec les besoins des préventeurs.

Quels signes doivent alerter les entreprises sur la réalité des risques psychosociaux au sein de leurs établissements ?
Une rixe, une tentative de suicide ou un suicide sur le lieu de travail constituent des signaux forts nécessitant la mise en place d'une démarche collective de prévention. Mais il ne faut pas attendre la survenue de faits aussi graves pour agir. Ces événements dramatiques ne sont souvent que les révélateurs d'un malaise préexistant. Les risques psychosociaux se manifestent généralement par des signes moins forts : hausse du turn-over ou de l'absentéisme, augmentation du taux de fréquence ou de la gravité des accidents, baisse de la productivité... L'accumulation d'indicateurs dégradés est caractéristique d'une situation à risque. Le dépistage constitue la première étape de la prévention. Il en est aussi le socle. Il faut savoir détecter les signaux faibles pour poser un constat précis et argumenté qui favorisera l'émergence d'un consensus interne à l'entreprise sur la réalité du risque. Il s'agit là d'un préalable incontournable à la mise en place d'une démarche de prévention efficace.

La prévention des risques psychosociaux reste encore faiblement prise en compte. Quelles en sont les raisons ?

Les récents faits divers dramatiques ont contribué à sensibiliser les entreprises sur cette problématique. Malgré cette prise de conscience progressive, l'action des préventeurs de terrain se heurte régulièrement à certaines difficultés. La première tient à la persistance de certaines idées reçues qui tendent, comme dans le cas du stress, à réduire ces risques à des problèmes de fragilité personnelle. La prévention se limite alors à la gestion individuelle du stress. Cette approche peut certes atténuer temporairement les "symptômes" du malaise mais n'en traitera pas les causes profondes. Prévenir durablement les risques psychosociaux suppose une démarche collective impliquant une réflexion profonde sur l'organisation du travail. Beaucoup d'entreprises hésitent à s'engager dans cette démarche qu'elles estiment trop longue et trop complexe. Elles peuvent pourtant s'appuyer sur de nombreux acteurs (CRAM, Aract, service de santé au travail...) et disposent aujourd'hui d'outils pratiques pour les guider et les accompagner. Outre le guide Dépister les risques psychosociaux (ED 6012), elles peuvent se référer à la publication Stress au travail. Les étapes d'une démarche de prévention (ED 6011), qui décrit les grandes phases de la prévention des risques psychosociaux. Courant 2008, l'INRS devrait également publier une analyse comparative de questionnaires de stress utilisables pour recueillir la parole des salariés lors de la phase de diagnostic.

Publication
Publication
Dossier
Brochure

www.inrs.fr

La Lettre d'information est éditée par le département Produits d'information de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Directeur de la publication : Jean-Luc MARIE, directeur général de l'INRS. Rédacteur en chef : Jacques GOZZO. Routage : logiciel SYMPA. Copyright INRS. Tous droits réservés. Conformément à la loi 2004-801 du 6 août 2004 (...) modifiant la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à l'INRS - 30 rue Olivier Noyer - 75014 Paris ou écrivez à contact@kiosque.inrs.fr


Nous contacter | Modifier ses données personnelles | Se désabonner