Si ce message ne s'affiche pas correctement, téléchargez la version pdf ou contactez-nous pour changer de version
Prévention des risques professionnels
La lettre d'information
Juin 2008

 Troubles musculosquelettiques 
La recherche en appui des actions de terrain
Troubles musculosquelettiques : s'appuyer sur la recherche pour agir sur le terrain Avec 30 000 cas reconnus en 2006, les troubles musculosquelettiques (TMS) occupent le premier rang des maladies professionnelles. La prévention des TMS constitue aujourd'hui un axe prioritaire en matière de santé au travail. Elle repose sur la capacité à identifier les mécanismes complexes de la survenue de ces pathologies, mais aussi à transformer ces connaissances en démarches et outils utilisables sur le terrain.
- Lire la suite
Focus
Publication
Audiovisuel
Site web

Fortes chaleurs
Présentation du plan national Canicule 2008
Présentation du plan national Canicule 2008 Le ministère chargé de la santé vient de présenter le plan national 2008 de prévention des risques liés aux fortes chaleurs. Le dispositif a été revu et amélioré pour mieux cibler les publics à risques, dont les travailleurs.


Risque routier
Les professionnels de l'intérim s'engagent
Améliorer la prévention du risque routier dans le secteur du travail temporaire ; tel est l'objectif de la charte de partenariat signée entre le syndicat des Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi (Prisme), la Sécurité routière et la CNAMTS. Cette charte incite notamment les entreprises de travail temporaire à mettre en place des actions de sensibilisation et de formation destinées à leurs salariés intérimaires, mais aussi permanents.


Violence au travail
39 % des infirmières françaises victimes d'agressions
L'enquête européenne Next révèle que 22 % des infirmières européennes seraient fréquemment victimes de violences au travail. La situation semblerait particulièrement sensible en France où 39 % des infirmières déclarent subir fréquemment des agressions de la part des patients ou de leurs familles.


Arts du spectacle
La vie d'artiste
Horaires irréguliers, chutes, stress, usure physique… Un rapport d'étude de l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST - Québec) dresse l'inventaire des risques professionnels liés aux arts de la scène et présente des solutions de prévention.


Fonds d'amélioration des conditions de travail
Le montant et les règles d'attribution des subventions aux entreprises par le Fonds d'amélioration des conditions de travail (FACT) ont été modifiés par arrêté. Les subventions mises en oeuvre par l'ANACT couvrent les coûts des projets dans la limite de 1 000 euros par journée d'intervention. Les durées maximales d'intervention augmentent de 3 jours. Pour les projets d'études techniques visant à l'introduction de nouveaux équipements de travail, le dispositif prévoit une subvention plafonnée à 50 000 euros, toute aide publique confondue.
- L'arrêté du 14 avril 2008


Champs électromagnétiques
Une nouvelle directive reporte au 30 avril 2012 la date limite de transposition de la directive concernant les prescriptions minimales de sécurité relatives à l'exposition des travailleurs aux risques dus aux champs électromagnétiques (2004/40/CE).
- La directive du 23 avril 2008





Prévention au travail
Solutions pratiques de prévention, portraits d'entreprise, résultats de recherche... Le magazine Prévention au travail publié par l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) propose des informations utiles aux spécialistes de la prévention des risques professionnels.

TMS
Ce site créé par la CRAM d'Alsace-Moselle propose des informations générales sur les troubles musculosquelettiques ainsi qu'un forum qui permet notamment aux internautes d'échanger leurs avis sur la récente campagne nationale de sensibilisation consacrée aux TMS.

Quand et comment se laver les mains au travail ?
Le lavage régulier des mains est essentiel pour prévenir les risques liés à la manipulation des substances chimiques ou biologiques potentiellement dangereuses pour la santé. Il est recommandé de se laver les mains avant et après être allé aux toilettes, avant de manger, avant les pauses, en fin de poste, avant de rentrer chez soi... Le lavage peut-être effectué avec de l'eau et du savon ou avec une solution hydro-alcoolique.
Attention : bagues et bracelets sont des pièges à microbes qui diminuent l'efficacité du lavage.
Pour en savoir plus

La jaquette du DVD Alcool, drogues et travail
Audiovisuel
Alcool, drogues et travail

Ce DVD a été conçu pour des actions de sensibilisation ou de formation. Il permet d'ouvrir une discussion dans l'entreprise et de réfléchir au rôle de chacun dans le cadre de la prévention des risques professionnels liés aux consommations de psychotropes.
- La présentation du DVD

Web
Évaluez vos pratiques de lutte contre le bruit

Un questionnaire interactif en ligne vous permet désormais d'auto évaluer vos pratiques de prévention des risques liés au bruit. En quelques minutes, vous pouvez ainsi identifier vos points forts et vos lacunes en matière de lutte contre le bruit au travail.
- Accéder au questionnaire

Publication
Exposition à l'amiante lors du traitement des déchets

Cette brochure destinée aux professionnels du traitement des déchets propose des informations pratiques pour réduire les risques liés à la manipulation des déchets contenant de l'amiante.
- La présentation de la brochure

Toutes les nouveautés INRS

8 et 9 juin - Paris
Colloque de l'Association pour la recherche en toxicologie ARET 2008
- Le site de l'association ARET

18 et 19 juin - Nantes
Salon Prévent'Ouest
- Le site du salon

29 juin - 2 juillet - Séoul - Corée du sud
XVIIIe Congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail
- Le site du congrès

11 et 12 septembre - Cracovie - Pologne
3e conférence européenne sur la normalisation, les essais et la certification
- Le site de la conférence


Troubles musculosquelettiques : la recherche en appui des actions de terrain

Troubles musculosquelettiques
La recherche en appui des actions de terrain
Avec 30 000 cas reconnus en 2006, les troubles musculosquelettiques (TMS) occupent le premier rang des maladies professionnelles. La prévention des TMS constitue aujourd'hui un axe prioritaire en matière de santé au travail. Elle repose sur la capacité à identifier les mécanismes complexes de la survenue de ces pathologies, mais aussi à transformer ces connaissances en démarches et outils utilisables sur le terrain.

Les pays industrialisés doivent faire face à une augmentation importante des troubles musculosquelettiques. En France, leur nombre a décuplé depuis le début des années 1990 et ils représentent à eux seuls plus de 70 % des maladies professionnelles reconnues. L'explication principale tient aux évolutions récentes du monde de l'entreprise. Les nouveaux modes d'organisation (gestion à "flux tendu", production en "juste à temps"...) ont densifié le travail. Ils ont réduit considérablement les marges de manœuvre des opérateurs et limité les possibilités de récupération. A la pénibilité physique s'est ajoutée une tension psychologique significative. Un cocktail délétère particulièrement propice à la survenue de TMS. La durée d'exposition augmente le risque et dans un contexte général marqué par le vieillissement de la population et l'augmentation de la durée de la vie active, il est à craindre que le pic de l'épidémie soit encore à venir. Les TMS altèrent profondément la qualité de vie des personnes atteintes mais ont également un impact sensible sur les économies nationales. Dans certains pays européens leur coût social atteint 1,5 % du PIB. En provoquant turnover et absentéisme, ils affectent la productivité et la compétitivité des entreprises.

Des travaux de terrain
Prévenir efficacement les TMS est un défi de taille qui ne pourra être relevé sans l'établissement d'un socle de connaissances couvrant l'ensemble des composantes liées à ces pathologies. Depuis le début des années 1980, l'INRS s'est fortement mobilisé sur ce vaste chantier. A l'époque, les travaux de recherche et d'assistance se focalisaient sur les facteurs biomécaniques (répétitivité, efforts, postures inconfortables) ; ils étaient centrés sur les postes de travail. L'avancée des connaissances a mis en lumière le poids considérable des paramètres organisationnels et psychosociaux dans la survenue des TMS. Les réflexions des spécialistes, enrichies par les nombreux retours d'expériences, ont permis à l'INRS de dresser les bases d'une nouvelle démarche de prévention des TMS qui fait désormais consensus.

Un dialogue permanent avec les acteurs de l'entreprise
Aujourd'hui, les travaux menés par l'INRS se basent sur des problématiques de terrain. Les demandes d'aide formulées par les entreprises, relayées par les CRAM, viennent régulièrement nourrir les réflexions des chercheurs. Ces études couvrent l'ensemble des facteurs de risques. Ils incluent également un travail sur les expériences et les perceptions personnelles des salariés confrontés au problème. Les TMS questionnent toutes les dimensions des situations de travail : la conception, l'usage des techniques et des technologies, l'organisation du travail... La compréhension fine de ces affections nécessite ainsi la mise en œuvre d'actions interdisciplinaires qui mobilisent les compétences des physiologistes, des ergonomes, des sociologues ou encore des économistes. Pour les spécialistes de l'INRS, il s'agit d'une part d'approfondir la compréhension des TMS et de diffuser des connaissances nouvelles, et d'autre part de transformer rapidement les fruits de la recherche en applications concrètes, de produire des méthodes et des outils toujours plus innovants. L'objectif étant, à terme, de réduire les risques de TMS qui pèsent encore trop lourdement sur la santé des salariés.
Focus
Publication
Audiovisuel
Site web

www.inrs.fr

La Lettre d'information est éditée par le département Produits d'information de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Directeur de la publication : Jean-Luc MARIE, directeur général de l'INRS. Rédacteur en chef : Jacques GOZZO. Routage : logiciel SYMPA. Copyright INRS. Tous droits réservés. Conformément à la loi 2004-801 du 6 août 2004 (...) modifiant la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à l'INRS - 30 rue Olivier Noyer - 75014 Paris ou écrivez à contact@kiosque.inrs.fr


Nous contacter | Modifier ses données personnelles | Se désabonner