Si ce message ne s'affiche pas correctement, téléchargez la version pdf ou contactez-nous pour changer de version
Prévention des risques professionnels
La lettre d'information
Janvier 2011

La rédaction de la lettre de l'INRS vous remercie pour votre fidélité
et vous souhaite une bonne et heureuse année 2011
La carte de voeux de l'INRS pour 2011 (animation en cliquant sur l'image)


 Soins à domicile 
Soigner sans se faire mal
Soins à domicile : soigner sans se faire mal Dans le secteur du soin à domicile les salariés sont confrontés à de multiples contraintes. Les infirmiers et aides soignants concernés doivent notamment faire face à des charges physiques et psychologiques importantes. Comment prévenir efficacement les risques liés à ces activités ? Voici quelques éléments de réponse.
- Lire la suite
Dossier
Audiovisuel Soignants. Des risques professionnels, des pistes de prévention
Publication Aide, accompagnement, soin et services à domicile
Dossier travail et sécurité Veiller sur soi comme sur les autres

Enquête
Les pathologies liées au travail vues par les salariés
Les pathologies liées au travail vues par les salariés Un salarié sur 2 souffrant d'un problème de santé chronique estime qu'il est causé ou aggravé par le travail. C'est ce qu'indique une récente publication de la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares). Près d'un quart des actifs se déclarent gênés dans leur vie quotidienne par des affections causées ou aggravées par le travail. Le stress, le mal de dos et les douleurs articulaires sont les pathologies les plus citées.


Métiers de la coiffure
Une charte pour lutter contre les maladies de peau
Les partenaires sociaux européens ont adopté un accord visant à prévenir les affections dermatologiques dans le secteur de la coiffure. La charte, baptisée " Déclaration de Dresde ", propose une série de mesures destinées à réduire l'exposition aux produits irritants : amélioration de la formation et de l'information des salariés, utilisation des équipements de protection, mise en place de partenariats avec fabricants et producteurs de cosmétiques...


Innovation
Un dispositif pour sécuriser les compacteurs à emballages
Les compacteurs à emballages horizontaux et à chargement manuel peuvent être à l'origine d'accidents graves. L'INRS a conçu un dispositif innovant permettant de réduire efficacement les risques et d'améliorer les conditions de travail des utilisateurs.


Horaires atypiques
Travail de nuit et santé
Le travail de nuit et le travail posté multiplieraient par 2 le risque d'être victime d'un problème de santé au travail. C'est ce que tend à montrer une récente étude menée par des chercheurs canadiens. L'augmentation des risques semble particulièrement importante chez les femmes en travail posté. Celles-ci auraient des difficultés à récupérer de la fatigue liée aux horaires atypiques car elles assument, en plus de leur activité professionnelle, une part importante des tâches domestiques.


Formation SST
Une circulaire CNAMTS du 3 décembre 2010 présente le nouveau dispositif de formation au sauvetage secourisme du travail (SST) : habilitation des organismes de formation, formalités administratives et contenu pédagogique. Cette formation s'inscrit désormais dans le dispositif national de formation à la prévention des risques professionnels.
- La circulaire CNAMTS du 3 décembre 2010 [PDF]
- La réforme de la formation SST


Déchets amiantés
Un arrêté du 28 octobre 2010 précise les conditions d'admission des déchets d'amiante liés à des matériaux inertes ayant conservé leur intégrité dans les installations de stockage de déchets inertes.
- L'arrêté du 28 octobre 2010 [PDF]





Amiante tu ne m'auras pas
L'organisme de prévention suisse Suva vient de mettre en ligne un film de sensibilisation traitant des risques liés à l'amiante lors des travaux de rénovation.

Portail santé sécurité au travail dans les fonctions publiques
Dossiers thématiques, textes réglementaires, guides méthodologiques… Ce site rassemble de multiples ressources sur la prévention des risques professionnels dans les fonctions publiques (État, territoriale et hospitalière).

Quels sont les risques liés au travail par temps froid et comment les prévenir ?
L'exposition directe au froid présente des risques pour la santé des travailleurs. La vigilance s'impose dès que la température ambiante est inférieure à 5 °C. L'hypothermie constitue le risque le plus sérieux. Ses conséquences peuvent s'avérer dramatiques : troubles de la conscience, coma, décès. Le froid favorise également la survenue d'accidents (glissades, perte de dextérité…) et de troubles musculosquelettiques. Les mesures de prévention les plus efficaces consistent à éviter ou à limiter le temps de travail au froid. Il est ainsi conseillé de planifier les activités en extérieur en tenant compte des prévisions météorologiques. L'employeur doit par ailleurs veiller à fournir des équipements de travail adaptés et à aménager les locaux de pause chauffés.
Travail au froid

Publication Vérification des machines et appareils de levage
Publication
Vérification des machines et appareils de levage

Ce document répond aux questions les plus fréquemment posées sur les vérifications des machines, appareils et accessoires de levage.
- La brochure

Publication
Rénovation des hôtels

Cette nouvelle brochure propose des conseils pratiques pour intégrer au mieux les problématiques de santé au travail lors des projets de rénovation des établissements hôteliers.
- La brochure

Publication
Quand travailler expose à des risques d'agression

Des incivilités aux agressions physiques, les violences externes peuvent avoir des conséquences importantes sur la santé des salariés. Cette publication décrit les principaux risques et propose des pistes de prévention.
- La brochure

Toutes les nouveautés INRS



Soins à domicile : soigner sans se faire mal

Soins à domicile
Soigner sans se faire mal
Dans le secteur du soin à domicile les salariés sont confrontés à de multiples contraintes. Les infirmiers et aides soignants concernés doivent notamment faire face à des charges physiques et psychologiques importantes. Comment prévenir efficacement les risques liés à ces activités ? Voici quelques éléments de réponse.

Pour les personnes atteintes de pathologies lourdes ou les malades habitant des zones isolées, le développement des soins à domicile a permis une nette amélioration du confort et de la qualité de vie. Aujourd'hui, de nombreux infirmiers et aides soignants exercent leur activité au domicile des patients. Mais ces métiers induisent de nombreuses contraintes, tant physiques que psychologiques. Les accidents et les maladies du travail y sont en moyenne plus fréquents que dans les autres secteurs. Les risques pour la santé tiennent d'une part aux spécificités du métier de soignant (exposition à des virus ou des bactéries pathogènes, manipulation de médicaments toxiques par exemple lors des chimiothérapies...) et, d'autre part, aux conditions particulières liées au travail à domicile.

Des risques multiples
L'isolement des salariés constitue un premier facteur de risque. Les soignants à domicile prennent seuls des décisions ayant un impact direct sur la santé de leur patient. Il leur faut également gérer seuls la charge émotionnelle liée à la confrontation avec la maladie et la détresse de certains patients. Ce facteur de stress majeur peut, à terme, conduire à un épuisement professionnel. À cela s'ajoute une charge de travail importante et des horaires atypiques. Sans aides techniques (lève malade, lits médicalisés), dans des locaux parfois exigus, certaines actions comme le lever ou la toilette des malades sollicitent fortement les soignants. Les manutentions manuelles constituent d'ailleurs la première cause d'accidents, les lombalgies et les troubles musculosquelettiques étant les affections les plus fréquentes. Le soin à domicile implique par ailleurs de nombreux déplacements qui augmentent les risques d'accidents. De plus, les contraintes médicales obligent parfois les salariés à prendre la route lorsque les conditions de circulation ou la météo sont défavorables.

Évaluer les risques, organiser le travail et éviter l'isolement des salariés

La prévention doit être envisagée dans un cadre global. Elle repose en premier lieu sur une évaluation précise des risques. Le respect des recommandations et des protocoles élaborés par les autorités sanitaires permet de limiter les risques de contamination par des agents biologiques et l'exposition à des produits toxiques comme les médicaments anticancéreux. Les employeurs doivent veiller au respect de ces précautions et s'assurer que la conduite à tenir en cas d'accident, notamment en cas d'exposition au sang, soit connue de leurs salariés. Ils doivent également mettre à leur disposition des équipements de protection (blouses, gants, masques...) et des instruments adaptés (seringues, containers pour déchets...). Certaines mesures permettent de limiter les efforts physiques : utiliser des aides techniques, adapter les temps d'intervention à l'état de santé du patient et à son environnement, intervenir en binôme lorsque cela est nécessaire, sensibiliser et former les salariés... Il faut également s'efforcer de préserver les marges de manœuvre des salariés. Cela suppose notamment d'associer les soignants lors de l'élaboration des plannings de tournée et de leur laisser la possibilité d'adapter leur emploi du temps en cas d'imprévu. Enfin, il est important de lutter contre l'isolement des salariés, en organisant des circuits de remontée des difficultés ou encore en mettant en place des groupes de paroles afin de permettre aux soignants de partager leurs bonnes pratiques et leurs vécus professionnels.
Dossier
Audiovisuel Soignants. Des risques professionnels, des pistes de prévention
Publication Aide, accompagnement, soin et services à domicile
Dossier travail et sécurité Veiller sur soi comme sur les autres

www.inrs.fr

La Lettre d'information est éditée par le département Produits d'information de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Directeur de la publication : Stéphane PIMBERT, directeur général de l'INRS. Rédacteur en chef : Jacques GOZZO. Routage : logiciel SYMPA. Copyright INRS. Tous droits réservés. Conformément à la loi 2004-801 du 6 août 2004 (...) modifiant la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à l'INRS - 30 rue Olivier Noyer - 75014 Paris ou écrivez à contact@kiosque.inrs.fr


Nous contacter | Modifier ses données personnelles | Se désabonner