Si ce message ne s'affiche pas correctement, téléchargez la version pdf ou contactez-nous pour changer de version
 
Avril 2013
Les clés du succès
Manager la santé et la sécurité au travail
Les clés du succès : Manager la santé et la sécurité au travail
Des employeurs de plus en plus nombreux choisissent aujourd'hui d'intégrer la prévention dans la gestion globale de leur entreprise en mettant en place un management de la santé et de la sécurité au travail. Cette approche peut favoriser une amélioration continue et durable de la santé et de la sécurité. Mais pour être réellement efficace, elle impose de respecter certains principes clés.
Audiovisuel : Manager la santé et la sécurité dans une entreprise
Manager la santé et la sécurité dans une entreprise
Article : Grille GPS&ST et DIGEST
Grille GPS&ST et DIGEST
Publication : Management de la santé et de la sécurité au travail (ED 6013)
Management de la santé et de la sécurité au travail (ED 6013)
Santé et sécurité au travail :
qui fait quoi ? (ED 6141)
Risques psychosociaux
Comment intégrer les RPS au document unique ?
Comment intégrer les RPS au document unique ? Chaque entreprise a l'obligation de rédiger un document unique (DU) afin de formaliser l'évaluation de l'ensemble des risques professionnels. Elle doit également préciser un plan d'actions et les moyens à mettre en œuvre. L'évaluation des risques psychosociaux (RPS) peut parfois s'avérer complexe. L'INRS publie deux nouvelles brochures pour aider les entreprises à intégrer ces risques dans leur DU. La première, intitulée « Risques psychosociaux et document unique : vos questions, nos réponses », propose de répondre aux interrogations les plus courantes sur le sujet. La seconde, « Évaluer les facteurs de risques psychosociaux : l'outil RPS-DU », est un guide méthodologique qui permet à l'entreprise de repérer les RPS et de les évaluer.
Enquête
Tuteurs et formateurs en entreprise
Tuteurs et formateurs en entreprise Une publication de l'observatoire Evrest (Évolutions et Relations en Santé au Travail) apporte un éclairage sur les fonctions de tuteur et de formateur en entreprise. Environ un quart des salariés interrogés (22446 au total) ont eu dans l'année « un rôle de formateur, de tuteur », principalement parmi les cadres. L'étude montre également que la proportion de tuteurs diminue avec l'âge. En termes de conditions de travail, les tuteurs semblent dépasser souvent leurs horaires normaux de travail. Cette pression horaire accrue apparaît, d'une certaine façon, « compensée » par un plus fort sentiment de reconnaissance, et de plus nombreuses occasions d'apprendre dans le travail. Il est par ailleurs à noter qu'une recommandation de l'Assurance maladie – Risques professionnels existe sur le sujet.
Étude
Une cartographie des conditions de travail
Une cartographie des conditions de travail Le Centre d'analyse stratégique a réalisé une cartographie des conditions de travail de 87 familles professionnelles. L'étude met notamment en lumière la concentration des contraintes (charge physique, horaires, intensité du travail, charge émotionnelle...) sur certains emplois : ouvriers non qualifiés, policiers, pompiers, infirmières et sages femmes. Les auteurs montrent par ailleurs que l'exposition à des conditions de travail difficiles ne se traduit pas systématiquement en problèmes de santé au travail. D'autres facteurs jouent en effet un rôle important dans l'apparition des dommages comme l'organisation du travail, les caractéristiques individuelles des salariés (âge, expérience...), les spécificités des métiers ou encore le contexte d'activité.
Littérature
Prix du Roman d'Entreprise 2013
Le 4e Prix du roman d'entreprise a été décerné à Aude Walker pour son roman « Un homme jetable » (Ed. du Moteur). Cette fiction a pour toile de fond l'univers des ouvriers de l'atome. Le personnage principal y découvre peu à peu la vie et le travail des « jumpers », ces intérimaires chargés des opérations de maintenance à risque, au cœur des installations nucléaires. Le Prix du roman d'entreprise, remis à la lauréate 2013 par Michel Sapin, ministre chargé du Travail, récompense chaque année un roman ou essai pour ses qualités littéraires et la lucidité de son regard sur le monde professionnel.

Amiante
Un arrêté du 7 mars 2013 définit les modalités de choix, d'entretien et de vérification des équipements de protection individuelle utilisés lors des opérations comportant un risque d'exposition à l'amiante.
Équipement de travail
Une note de service du ministère chargé du Travail du 24 janvier 2013 détaille la procédure de signalement par les agents de contrôle des équipements de travail non conformes à la réglementation relative à la santé et sécurité au travail.


Travailler le bois en sécurité L'organisme suisse de prévention Suva propose une série de vidéos et de ressources interactives destinées à sensibiliser les salariés sur les risques liés à l'utilisation des machines à bois (scies, dégauchisseuse, toupie...). Un programme d'exercice permet aussi aux opérateurs de tester leurs connaissances sur les mesures et les réglages de sécurité de ces équipements.

MotoPrev L'association Prévention routière propose une série de vidéos décrivant les sept accidents moto les plus fréquents. Elles expliquent les circonstances de survenue des accidents et mettent en lumière les bonnes pratiques permettant de mieux les prévenir.

Quel doit être le contenu de la trousse de secours d'une entreprise ?
Selon le Code du travail (article R. 4224-14), les lieux de travail doivent être équipés d'un matériel de premier secours adapté à la nature des risques et facilement accessible. En revanche, il n'existe pas de liste type pour la composition de la trousse de secours.

Dans le cadre de l'organisation des secours (article R.4224-16), l'employeur doit en définir le contenu après avoir sollicité l'avis du médecin du travail. La composition de la trousse de secours doit tenir compte des risques liés à l'activité de l'entreprise (plaies, brûlures...) et de la formation de la personne qui l'utilisera (SST, infirmier, médecin...). Une procédure de remplacement des produits périmés doit également être définie.

À titre d'exemple, la trousse de secours peut comprendre des gants en vinyle à usage unique, du gel hydroalcoolique, du savon liquide, un antiseptique, des compresses stériles, une bande extensible, des pansements adhésifs, du sparadrap, des ciseaux à bouts ronds, une couverture de survie...




Publication
Catalogue des nouveautés 2013 (ED 4500)
Catalogue des nouveautés 2013 (ED 4500) Le catalogue Nouveautés 2013 présente l'ensemble des nouveaux produits d'information édités par l'INRS (brochures, affiches, audiovisuels).

Publication
Exposition des travailleurs aux risques dus aux champs électromagnétiques (ED 6136)
Exposition des travailleurs aux risques dus aux champs électromagnétiques (ED 6136) Ce guide d'évaluation des risques conçu en collaboration avec l'Ineris a pour but d’aider les entreprises à prévenir les risques liés à l'exposition des travailleurs aux champs électromagnétiques dans la gamme des fréquences de 0 à 300 GHz.

Publication
Lean manufacturing (ED 6144)
Lean manufacturing (ED 6144) Cette nouvelle brochure apporte un éclairage sur les questions de santé et de sécurité posées par les organisations de type Lean. Elle propose en particulier des repères pour identifier les facteurs qui peuvent être à l'origine d'accidents, de troubles musculosquelettiques ou de risques psychosociaux ainsi que des points vigilance et des conseils pratiques.







zoom2
Les clés du succès
Manager la santé et la sécurité au travail

Les clés du succès : Manager la santé et la sécurité au travail
Des employeurs de plus en plus nombreux choisissent aujourd'hui d'intégrer la prévention dans la gestion globale de leur entreprise en mettant en place un management de la santé et de la sécurité au travail. Cette approche peut favoriser une amélioration continue et durable de la santé et de la sécurité. Mais pour être réellement efficace, elle impose de respecter certains principes clés.

La mise en place d'un management de la santé et de la sécurité au travail poursuit un but essentiel : créer les conditions durables d'une organisation du travail en sécurité. Il s'agit d'intégrer la prévention le plus en amont possible, dans toutes les fonctions et à tous les niveaux de responsabilité. L'objectif est, à terme, que chacun appréhende la santé et la sécurité comme des composantes à part entière de son activité et que cette dimension soit pleinement prise en compte lors de chaque décision importante : construction ou aménagement de locaux, recrutement, choix d'un fournisseur, modification de l'organisation, évolution du processus de production... La conduite d'un projet de ce type représente un défi de taille. Mais les bénéfices à espérer sont nombreux, importants et pérennes : réduction de la sinistralité, amélioration des conditions de travail, augmentation de la productivité, développement du dialogue social...

Un regard objectif sur les pratiques de prévention de l'entreprise

L'évaluation des risques professionnels - et sa formalisation dans le document unique - constitue le socle de la mise en place d'un programme de management santé-sécurité. Pour s'engager, l'entreprise doit en effet s'assurer de posséder une bonne connaissance des risques liés à son activité. En complément, le succès de la démarche suppose de porter un regard clair et objectif sur sa culture et ses pratiques de prévention. Pour effectuer cette analyse, les grilles GPS&ST et DIGEST proposées par l'Inrs et les Carsat sont des outils à privilégier. En une série de questions couvrant les domaines techniques, organisationnels et managériaux de la prévention, elles permettent d'évaluer rapidement le niveau de maturité, d'identifier les points forts et les principaux leviers d'amélioration. La conduite du projet passe ensuite par l'établissement d'un référentiel, adapté aux spécificités de l'entreprise, qui servira de guide à la politique de santé au travail.

Les clés du succès

La réussite d'un management santé-sécurité dépend largement de l'engagement de l'employeur et des moyens qu'il y consacre. Son efficacité est également conditionnée par le respect de 5 principes essentiels :
  • « Écouter le réel »: la politique mise en œuvre doit s'appuyer sur la réalité des situations de travail. Ceci nécessite une observation fine des pratiques de terrain à laquelle doivent être associés l'ensemble des acteurs impliqués, particulièrement les opérateurs et les managers de proximité.
  • « Cadrer » : toutes les fonctions et tous les acteurs de l'entreprise sont concernés mais les rôles, les droits, les devoirs et les objectifs de chacun doivent être clairement définis par l'employeur.
  • « Innover » : une erreur serait de trop « procédurer ». Le dispositif doit demeurer suffisamment souple pour permettre aux acteurs de l'adapter et de faire preuve d'initiative dans le cadre qui aura été défini.
  • « Partager » : favoriser les échanges, encourager la mise en commun des outils inventés, des bonnes pratiques élaborées mais également des difficultés rencontrées permet d'éviter que le système ne devienne trop rigide. Agir dans la transparence et expliquer la démarche constitue également une clé pour obtenir l'adhésion de tous.
  • « Réguler » : une fois le système mis en place, le principal risque est qu'il se banalise et s'essouffle. Pour éviter cet écueil il est indispensable de mettre en place des outils d'auto analyse, de savoir remettre en cause ses actions, et le cas échéant, de proposer des mesures correctives.

Une approche globale de la prévention

La mise en œuvre de ce type de management place la santé et la sécurité dans le cadre d'un processus d'amélioration continue. Elle implique le développement d'une véritable culture de prévention, inscrite dans l'ADN de l'entreprise, et mise en cohérence avec les autres facettes du management. Elle suppose également une évolution dans la façon d'appréhender la prévention et en particulier de faire évoluer l'approche « par risques » au profit d'une vision intégrée et plus globale des questions de santé au travail. La démarche est en cela compatible avec d'autres approches managériales, plus normées, comme la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ou la Qualité de vie au travail (QVT).
 
« Manager la santé et la sécurité dans son entreprise » (DV 0394), le nouveau multimédia de l'INRS

Les allergies professionnellesQuels sont les pré-requis pour mettre en place et pérenniser un système de management de la santé et de la sécurité au travail ? Comment déployer et faire vivre le dispositif ? Quels sont les écueils à éviter ? Quels sont les acteurs de l'entreprise à impliquer ? Quels indicateurs choisir ?... Le DVD-Rom « Manager la santé et la sécurité dans son entreprise » répond à ces questions et bien d'autres. Il propose de nombreuses ressources vidéo (reportages, témoignages, interviews d'experts) ainsi que des outils et des brochures permettant aux entreprises de s'approprier les bonnes pratiques et de créer les conditions durables d'une organisation de la santé et de la sécurité au travail.

  Flèche lien Voir le Communiqué de presse

Audiovisuel : Manager la santé et la sécurité dans une entreprise
Manager la santé et la sécurité dans une entreprise
Article : Grille GPS&ST et DIGEST
Grille GPS&ST et DIGEST
Publication : Management de la santé et de la sécurité au travail (ED 6013)
Management de la santé et de la sécurité au travail (ED 6013)
Santé et sécurité au travail :
qui fait quoi ? (ED 6141)



La Lettre d'information est éditée par le département Produits d'information de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Directeur de la publication : Stéphane PIMBERT, directeur général de l'INRS. Rédacteur en chef : Jacques GOZZO. Routage : logiciel SYMPA. Copyright INRS. Tous droits réservés. Conformément à la loi 2004-801 du 6 août 2004 (...) modifiant la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à l'INRS - 65 boulevard Richard Lenoir - 75011 Paris ou écrivez à contact@kiosque.inrs.fr



Nous contacter | Modifier ses données personnelles | Se désabonner